“Pour me sentir en vie et, peut-être utile, je suis plasticien (parce que je joue avec les formes) et littérateur (parce que j’écris des mots et des phrases). En plus, je suis un penseur (parce que je pense, comme on dit, alors qu’en fait tout se fait dans l’autre sens: des formes précèdent la littérature servant de socle à ma pensée). Sans le savoir et en pleine inconscience d’abord, mais pendant près de quarante-cinq ans, j’ai transmis des notions théoriques sur les formes dans les écoles d’art de Genève et d’ailleurs, puis j’ai cherché à emmener des esprits créatifs au-delà des énoncés pour que nos pensées s’envolent. La quête d’une géométrie intérieure innée et universelle, échappant à la logique convenue des époques, me met hors de moi.”

Luc Joly 2018